L’activité commerciale s’est relevée en septembre, selon la Banque de France

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
En données corrigées du nombre de jours ouvrables et des variations saisonnières, le volume des ventes a progressé de 1,8% en septembre par rapport au mois précédent dans le commerce de détail. La baisse était de 1,4% en août rapporte la Banque de France dans la dernière édition de son enquête mensuelle de conjoncture. Les ventes de denrées alimentaires ont progressé de 1,9% en septembre, et celle de produits industriels de 2,1% (après -2,7% en août). « L’activité commerciale s’est relevée en en septembre, mais se situe en baisse sur un an », commente la Banque de France. En cumul annuel, les ventes relatives à l’alimentation (hors boucherie) ont augmenté de 2,9% en valeur (-2,6% en volume), avec un fort dynamisme des supermarchés, devant les hypers. Pour les produits industriels, la situation est plus difficile (-1,3% en cumul annuel valeur, +1% en volume).
Textiles, chaussures et meubles sont tous dans le rouge. Les appareils électroménagers chutent en valeur, tout comme l’électronique grand public dont les volumes progressent fortement sur la durée. Les ventes relatives au bricolage ont progressé en septembre, mais restent orientées à la baisse depuis le début de l’année. Par réseaux, la Banque de France observe en septembre une progression de l’activité dans le petit commerce (+4.3%), et dans la grande distribution généraliste (+1,6%).
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA