L'activité des centres commerciaux baisse en 2011

Éric ranjard
Éric ranjard© DR

L'activité économique des centres commerciaux a baissé de 0,5% en 2011, chutant lourdement au second semestre après un premier semestre assez positif, selon un bilan provisoire du centre national des centres commerciaux (CNCC). C'est la troisième année que les centres commerciaux français enregistrent une performance négative, après 1993 et 2009, selon Eric Ranjard, président du CNCC. Sur la fréquentation, tous les mois ont été négatifs, à l'exception de juin (+ 4,2%) et de décembre (+3,7%). Sur l’année, la baisse est de 1,3%. 

Sur 12 mois, ce sont les GMS (-4,3% en 2011) qui ont « plombé » l’année, face à des boutiques relativement plus performantes (+0,5%). De même, les centres à rayonnement intercommunal s’en tirent légèrement mieux (-0,2%), que les centres à attraction régionale (-1,2%) ou les centres de cœur de ville (-1,5%).

Si les centres (hors hypermarchés) ont enregistré des performances légèrement à la baisse sur l'ensemble de l'année, on note cependant une reprise de l'activité en décembre (+2,5%, chiffre provisoire), essentiellement réalisé sur la deuxième quinzaine. "Les paniers moyens ont tendance à s'améliorer », a commenté Jean-Michel Silberstein, délégué général du CNCC, puisque la fréquentation a davantage baissé que l'activité. Les centres commerciaux "ont bien résisté à la crise", a-t-il conclu. Pour les premiers jours de janvier, la fréquentation a été "satisfaisante", légèrement supérieure à janvier 2011. Les consommateurs ont été un peu plus nombreux que prévus sur les cinq premiers jours de solde (51 millions au lieu des 50 millions prévus) grâce à un regain de fréquentation le dimanche.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter