L’activité du groupe LDLC en baisse de 3,3% au T1 2017-2018

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le groupe high-tech a publié ses chiffres pour le premier trimestre de son exercice fiscal 2017/2018. Son chiffre d’affaires a baissé de 3,3%, soit 100,8 millions d’euros contre 104,2 millions un an plus tôt.

LDLC NV SIEGE.jpg
LDLC NV SIEGE.jpg© © LDLC

Le groupe LDLC enregistre une légère baisse de chiffre d’affaires lors du premier trimestre de son exercice fiscal 2017/2018. Ainsi, à l’échelle du groupe les revenus de l’entreprise ont baissé de 3,3% pour atteindre 100,8 millions d’euros. L’activité BtoC réalise sur le trimestre un chiffre d’affaires de 69,6 millions d’euros contre 72,8 millions d’euros un an plus tôt au cours de la même période. Le réseau de magasins qui comptait 24 boutiques au 30 juin 2017 contribue pour 11,5 millions d’euros aux ventes BtoC, en hausse de 31,3% par rapport à l’an dernier.

LDLC pro enregistre une activité stable sur la période analysée, avec un chiffre d’affaires qui s’inscrit à 28,2 millions d’euros contre 28,5 millions d’euros au 30 juin 2016. À jours ouvrés équivalents, cette activité aurait affiché une croissance démontrant ainsi être en phase de rebond. Le mois de juillet confirme cette tendance. Les autres activités dont Maginéa contribuent pour 3,0 M€ au chiffre d’affaires du 1er trimestre 2017-2018 contre 2,9 M€ à la même période l’an dernier.

Pour Olivier de La Clergerie, directeur général du groupe LDLC, « Ce premier trimestre est pour nous sans surprise avec une activité BtoC qui reste perturbée par la hausse forte et durable du prix des composants mémoire mais qui a donné des signes de reprises en mai et juin. Les points positifs sont bien sûr la poursuite de la montée en puissance de notre réseau de magasins, depuis l’ouverture de notre exercice le 1er avril dernier nous avons déjà ouvert 4 magasins ».

En effet, l’entreprise poursuit son plan de marche avec une accélération des ouvertures de magasins (26 boutiques à ce jour, Vienne et Strasbourg ayant ouverts depuis le 30 juin),  et le projet de s’implanter en Espagne d’ici la fin du deuxième semestre 2017-2018 (online et avec une boutique test à Barcelone). À l’horizon 2021, la société maintient son ambition d’atteindre le cap du milliard d’euros d’activité.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA