L'allemand Ceconomy (Media Markt, Saturn) devient le premier actionnaire de Fnac-Darty

|

La famille Pinault, actionnaire du groupe Fnac-Darty à hauteur de 24,3%, vient de céder ses parts ce mercredi 26 juillet 2017 au groupe allemand Ceconomy (Metro Group). Elles ont été rachetées pour un montant total de 452 millions d’euros. L’allemand devient par ce biais le premier actionnaire du groupe.

Le montant de l'opération s'élève à 452 millions d'euros.
Le montant de l'opération s'élève à 452 millions d'euros.© Montage photo

L’agitateur culturel et son nouvel acolyte Darty deviennent allemands. La holding de la famille Pinault, Artémis, a conclu ce mercredi 26 juillet 2017 un accord de cession avec Ceconomy. Concrètement, elle cède la totalité de ses 6 451 845 actions ordinaires, ce qui représente une participation d'environ 24,33% du capital de Fnac-Darty. La finalisation de l'opération, qui doit encore être soumise à un contrôle règlementaire, est prévue d'ici la fin du mois d'août 2017.

 « Au nom de tous les collaborateurs de Fnac Darty, je tiens à remercier la famille Pinault pour le soutien sans faille qu’elle a apporté à nos enseignes, et à la Fnac en particulier depuis de nombreuses années, déclare Jacques Veyrat, Président du conseil d’administration Fnac-Darty. Sans eux, notre Groupe ne serait pas ce qu’il est devenu aujourd’hui. Je me félicite également de l’arrivée de notre nouvel actionnaire Ceconomy, qui sera un appui pour le développement de notre groupe.» Après La Redoute et le Printemps, Pinault cède à présent sa dernière activité dans le secteur de la distribution. 

Qui est Ceconomy ?

Le groupe Ceconomy, qui devient ainsi actionnaire majoritaire de Fnac-Darty suite au rachat des participations pour 452 millions d’euros, n’est pas novice dans le domaine. Il est en effet spécialisé dans la distribution de produits électroniques (enseignes Saturn et Media Markt), et est issu de la scission du géant allemand Metro.

« Au moment où Fnac Darty a posé les fondations de son nouveau groupe, a mis en place sa gouvernance, enregistre des résultats solides et où l’intégration entre Fnac et Darty progresse rapidement, nous saluons l’arrivée d’un nouvel actionnaire souhaitant soutenir et accompagner la stratégie mise en place par notre groupe et les équipes qui la portent. » affirme Enrique Martinez, fraichement nommé directeur général de Fnac –Darty, par la voie d'un communiqué de presse. Avec ce changement de main, Ceconomy pourra proposer au conseil d'administration de Fnac-Darty la nomination de trois administrateurs.

L'hypothèse, un moment évoqué d'un rachat de Fnac-Darty par Carrefour est donc, de fait, écartée. La piste avait ete évoquée avec l'arrivée d' Alexandre Bompart, l'ex Pdg de Fnac-Darty désormais à la tête du champion français du retail.

" Tous les indicateurs dans le vert"

Pour rappel, la groupe Fnac-Darty, qui présentait ses résultats au mois de mars dernier pour la première fois réuni sous un même ensemble. La structure affiche 7,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires, en croissance de 2%, 203 millions d’euros de résultat opérationnel courant (+ 23%) ou encore 74 millions d’euros de résultat net, en forte hausse de 37%. Autant de performances qui faisaient dire au PDG d’alors, Alexandre Bompard, que « tous les indicateurs étaient au vert ».

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter