L’alliance aux achats Carrefour-Cora-Match pourrait s’étendre aux premiers prix

|

Les distributeurs veulent augmenter le périmètre de leur coopération à l’achat et l’étendre aux produits premiers prix. Ce projet sera examiné d’ici deux mois par l’Autorité de la Concurrence.

le périmètre des achats en commun géré par Carrefour va toucher une nouvelle catégorie.
le périmètre des achats en commun géré par Carrefour va toucher une nouvelle catégorie.

L’accord sur les achats signé fin 2014, entre Carrefour et Provera (centrale d’achat de Cora et Match) va certainement prendre un peu plus de poids. Il est basé sur l’achat par Carrefour pour le compte des deux partenaires, sur les "produits de marques nationales et internationales, alimentaires et bazar, à l’exception des marques de distributeur, des produits élaborés par les PME et des produits frais issus des filières agricoles", mais pourrait maintenant être étendu aux produits premiers prix selon les déclarations de Bruno Lasserre.

L’agence Reuters a en effet rapporté les propos du président de l’Autorité de la concurrence au cours d'une audition devant la Commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale, cette semaine. "Nous venons de recevoir un complément d'alliance signé entre Carrefour et Provera sur des produits de premier prix", a indiqué Bruno Lasserre. "Nous avons estimé que ce complément devait nous être notifié, nous allons donc l'examiner avant qu'il soit mis en oeuvre", dans  un délai de deux mois. Une petite interrogation s’impose tout de même. S’agit t-il bien de produits premiers prix, dont le poids est infime, ou bien de MDD, qui devraient en toute logique être une piste d’économies bien plus importantes ?

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter