Marchés

L'américain Hillshire se développe dans les surgelés avec Pinnacle

|

Le groupe alimentaire américain Hillshire Brands est en phase de racheter son compatriote Pinnacle Foods, qui va lui apporter des fortes positions dans les surgelés.

Le PDG de Hillshire, Sean Connolly, sera à la tête de la nouvelle entité
Le PDG de Hillshire, Sean Connolly, sera à la tête de la nouvelle entité

L'opération de rachat par Hillshire a été approuvée à l'unanimité par les conseils d'administration des deux groupes et son parachèvement est espéré d'ici le mois de septembre. La société issue de cette union réalisera des ventes annuelles d'environ 6,6 milliards de dollars, dont 2,5 milliards apportés par Pinnacle. « Le rapprochement de Hillshire Brands et de Pinnacle Foods est celui de deux organisation hautement complémentaires, avec des marques solides, des employés qualifiés et une structure de coûts réduits », a expliqué le PDG de Hillshire, Sean Connolly, qui sera à la tête de la nouvelle entité.

Des synergies possibles

Le fonds d'investissement Blackstone Group, qui avait acheté Pinnacle, en 2007 pour 2,2 milliards de dollars, l'a développée et l'a introduite en Bourse en 2013. Pinnacle, surtout connu pour sa marque de surgelés Birds Eye Foods, rachetée en 2009, produit aussi des conserves de viandes ou de légumes, des condiments, des sauces, des préparations pour gâteaux et des sirops pour petits déjeuners. De son côté, Hillshire, qui fabrique des jambons, saucisses, saucissons et steaks hachés, table sur des synergies de coûts possibles de l’ordre de 140 millions de dollars par an grâce à ce rapprochement.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter