L'ancien homme fort d'Intermarché quitte le groupement

|

Eric mozas, ancien président d’itm alimentaire, quitte les mousquetaires Pour se lancer Dans l’immobilier commercial

Éric Mozas
Éric Mozas© DR

Presque quinze ans d'une vie, ce n'est pas rien. Éric Mozas, qui avait racheté, en 1998, l'Intermarché du Quesnoy, près de Valenciennes (Nord), vient tout juste de s'en séparer, quittant par la même occasion le groupement des Mousquetaires. Dans un entretien accordé à la Voix du Nord, Éric Mozas précise partir sans rancoeur. « Je n'ai pas toujours été d'accord sur tout, mais j'ai toujours partagé les valeurs du groupement, explique-t-il. J'ai eu beaucoup de plaisir à développer Intermarché, [mais] quand on finit par connaître parfaitement le sujet, c'est bien de virer de cap et de se réoxygéner. » C'est que, en effet, sa vie chez les Mousquetaires, pour enrichissante qu'elle fut, ne s'est pas apparentée à un long fleuve tranquille. En tout cas pas sur la fin.

Président d'ITM Alimentaire pendant dix-huit mois, entre début 2008 et octobre 2009, il aura démissionné avec fracas, après un bras de fer avec la Société civile des Mousquetaires. Éric Mozas réclamait, entre autres, la mise en place de structures de décisions dédiées au format des hypermarchés (politique d'assortiment et de prix notamment). Des mesures aujourd'hui en grande partie appliquées. Pour autant, l'heure est venue pour lui de partir vers d'autres aventures : il entend désormais se lancer dans le développement commercial.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2228

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message