L'ancien PDG de Marionnaud à nouveau sanctionné par l'AMF

|

L'ancien PDG de l'enseigne de parfumerie, Marcel Frydman, a de nouveau été sanctionné en février par l'Autorité des marchés financiers (AMF), qui lui a infligé une amende de 5 millions d'euros pour délits d'initiés entre 2003 et 2004. Son fils, Gérald Frydman, directeur général délégué et directeur financier à l'époque des faits, a écopé d'une sanction de 550 000 euros pour les mêmes raisons, selon une décision de l'AMF datée du 20 février. Selon l'AMF, les deux dirigeants ont cédé entre avril 2003 et mai 2004 des actions Marionnaud alors qu'ils détenaient "une information privilégiée relative aux irrégularités comptables qui auraient eu une incidence notable sur les comptes annuels" entre 2002 et mi-2004. En juillet 2007, Marcel Frydman avait déjà écopé d'une amende de 1 million d'euros et son fils de 500.000 euros pour information "inexacte, imprécise et trompeuse".

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres