L'Ania et la FCD prévoient une baisse des prix dans l'alimentaire

Les prix devraient baisser cette année dans les grandes surfaces à l'issue des négociations qui ont pris fin ces jours-ci entre industriels et distributeurs, ont déclaré les représentants des deux parties dans une interview publiée dans Le Monde, daté du 17 mars. "Les prix commencent à reculer" et en 2009 la baisse devrait atteindre "1% à 2% minimum", a affirmé Jean-René Buisson, président de l'association nationale des industries alimentaires (Ania). "La désinflation est en marche", a déclaré de son côté Jérôme Bédier, président de la Fédération du commerce et de la distribution (FCD). Les propos des deux responsables sont publiés alors qu'ils étaient reçus au même moment par le secrétaire d'Etat à la consommation, Luc Chatel pour discuter des négociations qui ont eu lieu ces derniers mois entre industriels et distributeurs. La hausse des tarifs demandée par les industriels a été limitée à 1% alors qu'ils réclamaient 4%, a précisé M. Bédier. "Sur certains aliments, comme les produits laitiers, la crème, les huiles, les jus de fruits, le gruyère, les baisses atteignent même 20%, 25%, 30%", a-t-il ajouté. M. Buisson a admis que les industriels avaient proposé des tarifs entre 0% et 4% mais qu'"après négociations, elles devraient avoisiner 0%, voire être inférieures". "Pour beaucoup d'entreprises, les tarifs sont en baisse", a-t-il ajouté.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter