L’Ania se prononce en faveur d’une information environnementale pédagogique

Alors que Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l'écologie, réunissait les entreprises engagées dans l'expérimentation sur l'affichage environnemental, lancée en juillet dernier, l’Association nationale des industries alimentaires (Ania) a présenté ses propositions d’affichage, élaborées en partenariat avec l'Ilec et le cabinet de conseil Ethicity. L’objectifi final étant bien sûr d’informer au mieux le consommateur sur l'impact environnemental des produits. La démarche se veut simple : il suffit de télécharger l'application smart phone Proxi-Produits, puis de scanner le code-barres du produit afin de lire le bilan environnemental disponible. Quatre pictogrammes apparaîtront alors sur l’écran, portant sur les critères suivants : « effet de serre » (émissions de gaz à effet de serre), « eau » (consommation et qualité de l'eau), « biodiversité » (impact sur la faune et la flore) et « ressources naturelles ».

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter