Marchés

L'aspartame repassé au crible

|

La Commission européenne a demandé une réévaluation complète de l'aspartame à l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA). Une réévaluation était initialement prévue pour 2020, mais la Commission l'a mandaté de manière anticipée suite aux récents événements concernant cet édulcorant. L'EFSA a déjà réalisé des évaluations sur l'aspartame en 2006 et 2009 sans avoir d'indication qu'il présentait un risque en matière de génotoxicité ou de carcinogénicité.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter