Marchés

L’aspartame sans danger pour la santé et pourtant...

Tant attendues, les conclusions du rapport de l’EFSA sur l’aspartame et son risque pour la santé sont finalement tombées quelques semaines avant la fin de l’année 2013. Le 10 décembre, l’autorité européenne de sécurité des aliments  a rendu son jugement : « l’aspartame et ses produits de dégradation sont sûrs pour la consommation humaine  aux niveaux actuels d’exposition », a affirmé dans un communiqué l’EFSA.

developpement de la stevia

Depuis des années, le sujet fait couler de l’encre et  a poussé certains industriels et distributeurs à revoir la voilure sur l’aspartame. Orangina-Schweppes a revu sa recette pour Miss O et Schweppes, préférant la sucralose à l’édulcorant de plus en plus pointé du doigt. Pepsi s’est engagé dans la même démarche.  De son côté Système U a commercialisé toute une gamme de produits sans aspartame. Quant aux principales marques de sucre, elles accélèrent le développement de leur offre en stevia, laissant de côté leurs références d’aspartame. Pas sûr pour autant que ces conclusions provoquent une marche arrière d’envergure de la part des industriels et des distributeurs car le doute  s’est bel et bien installé dans l’esprit des consommateurs.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message