L’Assemblée vote l’interdiction des tétines et anneaux de dentition avec du bisphénol A

|

LÉGISLATION - LOIS Les élus continuent de purger le Bisphenol A des produits pour bébé.

Le Bisphenol A est déjà banni des biberons.
Le Bisphenol A est déjà banni des biberons.

La commission des Affaires sociales de l'Assemblée a voté ce mercredi l'interdiction des collerettes de tétines et de sucettes et des anneaux de dentition pour bébés contenant du bisphénol A (BPA), via un amendement au texte interdisant le BPA dans les contenants alimentaires. Un produit déjà banni dans la fabrication des biberons. Et qui reste en sursis pour les contentants alimentaires.

Cet amendement présenté par le rapporteur de la proposition de loi, Gérard Bapt (PS), vise à interdire la fabrication et la mise sur le marché de tels produits destinés aux nourrissons s'ils comportent du bisphénol A.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter