Marchés

L'association de consommateurs CLCV va porter plainte

|

L'association de consommateurs CLCV indique vouloir porter plainte, parlant dans un communiqué d’une « tromperie digne du Moyen-Age ».

« L'exigence de traçabilité ne suffit pas pour assurer une bonne gestion de crise », poursuit l'association, qui s'interroge sur le délai entre la détection du problème au Royaume-Uni (15 janvier) et l'identification des acteurs et les retraits de produits en France.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter