L’Atelier Blini parie sur le snacking premium

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Atelier Blini

Alors qu’un tiers de la croissance du rayon traiteur frais libre-service est alimentée par le snacking, l’Atelier Blini, marque premium de Blini, filiale de Labeyrie Fine Foods dédiée au traiteur, entend s’y faire une place. Sa toute nouvelle gamme permet au distributeur (service clés en main) de proposer au consommateur pressé un menu composé d’une référence salée et d’un dessert pour un prix de vente recommandé de 6 €. Au menu, 18 références, à la fois salées et sucrées. La promesse de qualité est tenue avec des salades riches en ingrédients et arômes, des sandwichs au pain moelleux, des plats cuisinés qui invitent au voyage, comme ce tagine de poulet, fèves, épices et citron confit, et des desserts gourmands. Pas de packagings superflus. La gamme, fidèle à l’esprit de la marque, laisse la vedette au produit. Pour ce lancement, l’Atelier Blini a mis les moyens. En juillet 2015, sa maison mère, Labeyrie Fine Foods, a fait l’acquisition de l’entreprise Salés Sucrés (21 M€ de chiffre d’affaires) qui, à travers ses trois entités – Pistache, Brindelices et Mer et Gastronomie – opère sur le marché du traiteur et du snacking aussi bien dans le salé que dans le sucré. Dès le mois de novembre, l’Atelier Blini s’affichera dans les stations du métro parisien. 

Les plus

  • Les recettes originales et gourmandes.
  • Le menu proposé clés en main aux distributeurs. 

Le moins

  • Dans un marché du snacking très convoité, y a-t-il une place pour une offre premium ?

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2383

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA