L’Autorité de la concurrence a procédé à des perquisitions dans les enseignes d’optique

|

Le gendarme de la concurrence a procédé hier 9 juillet à des "opérations de visite et saisies" dans les réseaux d’opticiens suspectés de pratiques anticoncurrentielles. 

Virginie Beaumeunier, rapporteure de l'Autorité de la concurrence, en charge de l'instruction
Virginie Beaumeunier, rapporteure de l'Autorité de la concurrence, en charge de l'instruction

L’Autorité de la concurrence soupçonne des reseaux de commercialisation d’optique de se livrer à des pratiques anticoncurrentielles (entente sur les prix, par exemple…) sur les verres optique et a procédé hier à des "opérations de visites et saisies inopinées" au sein des entreprises.

Les services de l’instruction de l’Autorité avaient auparavant obtenu l’autorisation de perquisitionner d’un juge des libertés et de la détention. "A ce stade, ces interventions ne préjugent bien évidemment pas de la culpabilité des entreprises concernées par les pratiques présumées, que seule une instruction au fond permettra le cas échéant d'établir", précise l’Autorité de la concurrence.

Il y a quelques semaines, UFC-Que Choisir avait ciblé également les opticiens. Dans LSA, Didier Papaz, président d’Optic 2000, avait défendu la profession, estimant que le secteur de l’optique était devenu une "proie facile" pour les associations de consommateurs ou les pouvoirs publics, lorsqu’ils cherchent à réduire les dépenses de la sécurité sociale. L’Autorité ajoute une pierre à l’édifice…

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
Franchise explorer

Franchise explorer

L’expertise au service du secteur de la franchise

Toute l'actualité

Toute l'actualité des secteurs d'activité en franchise

X

Recevez chaque semaine l'actualité des réseaux de franchise de la grande distribution et de la restauration.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA