L’autorité de la concurrence s’intéresse au category management

L’Autorité de la concurrence vient de s’autosaisir pour avis afin d’évaluer les effets des contrats de management catégoriel sur la concurrence. « Ce type de contrat, qui tend à se développer, permet à un distributeur de s’appuyer pour certains aspects de sa politique commerciale relative à une catégorie de produits, sur les recommandations de fournisseurs appelés «capitaines de catégorie », précise l’Adlc dans un communiqué.  Et d’ajouter que ces derniers acquièrent alors « une influence sur des aspects primordiaux de la concurrence, comme la politique de prix, les promotions, les surfaces d’exposition et l’introduction de nouvelles références. L’Adlc s’intéresse ainsi toujours de près au secteur de la distribution, puisqu’elle s’est également autosaisie le mois dernier pour avis des effets sur la concurrence des clauses contractuelles liant les enseignes à leurs franchisés, et la gestion du foncier commercial. Rappelons que la saisine pour avis n’est pas de l’ordre du contentieux, et n’a donc pas vocation à déboucher sur des sanctions.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres