L'Autrichien Spar développe son « mégamarché » en République tchèque

Présent depuis bientôt dix ans en République tchèque et déjà bien implanté en Hongrie, Slovénie et dans le nord de l'Italie, Spar (numéro deux autrichien de la grande distribution, avec 30 % du marché, derrière Rewe) ne s'est résolument lancé que tout dernièrement dans la conquête de son voisin septentrional. Ce 15 novembre, quelques semaines après Prague et Mlada Boleslav, il ouvre donc son 7e « mégamarché » Interspar à Zlin, la ville du constructeur automobile Skoda, dans l'Est de la République tchèque.

La transformation réussie, en 1997, de son cash & carry à Ceské Budejovice, en Bohême du Sud, en un Interspar, format intermédiaire de 4 à 6 000 m2 entre le traditionnel hypermarché et le supermarché, a convaincu les actionnaires de Spar Austria du potentiel du marché. Comme le souligne Thomas Hora, gérant de la filiale tchèque, Spar, actuellement au 11e rang, a l'intention de jouer dans la cour des grands et d'occuper le segment des petits hypermarchés, dont il est un spécialiste avec ses 50 Interspar d'Autriche. Il n'envisage pas en revanche de développer ses supermarchés Eurospar ni ses supérettes Spar. Six autres ouvertures de mégamarché, formule copiée par le Néerlandais Ahold en République tchèque avec ses magasins Prima (24), sont planifiées au cours des dix-huit prochains mois et d'autres implantations sont à l'étude. Proposant 30 à 40 000 produits référencés, dont 60 à 70 % dans l'alimentaire, Spar mène une politique agressive sur les prix, ce qui lui vaut une bonne image auprès des consommateurs.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 0028

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous