L'avenir s'éclaircit pour les Leds

|

Les gammes de lampe à Led s'élargissent et de nouveaux entrants se positionnent. Le marché de l'éclairage connaît une révolution, avec la disparition programmée des ampoules à incandescence.

Les regards et les convoitises sont dorénavant tournés vers les nouvelles générations d'ampoules et de lampes. Depuis l'été 2009, les distributeurs ont décidé le retrait progressif des ampoules classiques à incandescence, en commençant par celles de 100 watts ou plus. Trop gourmandes en énergie, elles vont s'éteindre d'elles-mêmes, avec un calendrier de retrait étalé jusqu'en septembre 2012 pour couvrir progressivement toutes les puissances.

 

L'économie d'énergie très valorisée

 

384 M €

Le chiffre d'affaires*, + 13,8 % en valeur**, - 1,7 % en volume**

Sources : GfK * Données 2009 ** Évolution versus 2998

Voilà de quoi favoriser le développement des ampoules à économie d'énergie, qui continuent leur progression : si le volume global d'ampoules vendues en France a chuté de 1,7% en 2009, la valorisation n'a pas cessé avec un bond de 13,8% du secteur, qui a atteint 384 millions d'euros en 2009. Un effet mécanique dû aux caractéristiques des ampoules à économie d'énergie, à la durée de vie plus longue (elles sont donc moins souvent remplacées), mais plus chères. Ce type d'ampoules - également baptisées lampes fluocompactes - pourrait n'être qu'une technologie intermédiaire, en attendant de céder sa place aux Leds. Ces composants électroniques très économes en énergie, totalement recyclables sont promis à un bel avenir et pourraient représenter la moitié des ventes d'ampoules d'ici à cinq ans, selon certains observateurs, contre 2% actuellement.

 

À la découverte des lumen

 

Le plus gros segment

Les ampoules basse consommation à 174,3 M€, - 5,4 %, 45,4 % des ventes

Source : GfK - Données 2009, évol. vs 2008

La marque Xanlite s'est d'ailleurs offert une importante campagne de communication pour promouvoir ses Leds (spots sur TF1, affichage). Récemment, Toshiba a noué un partenariat avec une start-up française, Home Lights, pour aborder ce marché spécifique. Toshiba lancera 65 références avec des rôles bien définis. L'entrée de gamme, à moins de 29 €, sera commercialisée à marque Home Lights, alors que le milieu de gamme (de 30 à 59 €) sera cobrandé.

L'arrivée de cet acteur vient sérieusement concurrencer Philips, présent sur tous les segments de l'éclairage. Pour François Seguineau, directeur général de Toshiba New Lighting Division Europe, les Leds sont une rupture techno-logique et une opportunité de se lancer sur le marché européen. « Il faut considérer l'éclairage comme un véritable matériel. La lumière devient un élément de vie, et un produit de design à l'intérieur de la maison. »

Ce faisant, les Leds devraient progressivement être vendues dans de nouveaux réseaux, comme les magasins d'électronique ou d'électroménager. Leur profil s'y prête tout particulièrement. « Pour les Leds, il va falloir du conseil. On va dorénavant parler en termes de lumen, et non plus en watts. Nous voulons nous appuyer sur ces nouveaux moyens de distribution », confie François Seguineau. D'ailleurs, Toshiba devrait faire des annonces en la matière d'ici à l'été.

LES TENDANCES

- La généralisation des ampoules basse consommation, poussée par l'arrêt progressif des ampoules à incandescence.

- La démocratisation des Leds par l'arrivée de nouveaux acteurs et l'élargissement des gammes.

- La valorisation du marché, portée par des produits plus onéreux à l'achat.

Les hypers grands gagnants

Parts de marché valeur (%) des circuits de distribution en 2009 et évolution (pts) versus 2008
Source : GfK

Effet prix ou disponibilité de l'offre, les hypermarchés sont le seul circuit à progresser en termes de valeur. En attendant la révolution des Leds ?

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° HSNA

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message