L’e-commerce réinvente la livraison

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

PUBLI-RÉDACTIONNEL Point crucial du commerce en ligne transfrontière, la livraison constitue aussi un élément marketing différenciant pour les e-marchands. À l’heure du développement des ventes à l’échelle européenne, si les modes d’expédition se diversifient, la réception à domicile continue de dominer.

©tab62 - stock.adobe.com

En 2016, 66 % des internautes ont commandé sur un site étranger (1). Et c’est une évidence, la « French Touch » séduit les consommateurs du monde. Si l’international ouvre de nouvelles perspectives aux e-commerçants de l’Hexagone, il impose de prendre en compte les attentes locales en matière de livraison.

En consigne, dans un relais, en boite aux lettres, avec ou sans signature, les options se multiplient avec l’essor du e-commerce ! Et pour cause : les Britanniques plébiscitent la livraison à domicile en journée, tandis que les Scandinaves se révèlent adeptes du point-relais et du Click & Collect... Quant à l’Espagne, la livraison s’effectue de préférence le samedi. Mais c’est bien la réception à domicile qui domine sur l’ensemble du Vieux Continent. : elle représente 86 % des envois (2). Les points relais se positionnent à 68 %, devant les bureaux de poste avec 25 % des retraits (à égalité avec le web-to-store).

 

La réduction des délais, une priorité à géométrie variable

Stratégique s’il en est, la livraison devient un véritable levier marketing du commerce en ligne, notamment à travers les modes de livraison alternatifs (« same day », ou jour J), et les services premium (sur abonnement). Car l’e-consommateur achète sur Internet non seulement un produit, mais aussi un service. Dès lors, la tendance est à la réduction des délais du click-to-possession (c’est-à-dire le temps moyen entre la commande et la réception du colis), notamment grâce au ship-from-store (un concept où le magasin devient lui-même un entrepôt). Pour autant, des études démontrent qu’à l’international, la notion de délais demeure une priorité moins fondamentale.

Seule une minorité d'acheteurs attendent en effet une livraison en 1 ou 2 jours, mais la majorité des e-acheteurs européens estiment la bonne durée entre 3 et 5 jours (3). Un signe positif pour les e-commerçants transfrontaliers, qui peuvent s’appuyer sur la solution Delivengo : grâce à elle leurs colis sont acheminés en Europe en 3 à 5 jours en moyenne.

 

Des solutions simplifiées, modulables et abordables

Accompagner les e-commerçants dans leur croissance à l’export suppose également de proposer des solutions qui apportent aux e-acheteurs européens une expérience de livraison aussi qualitative que la meilleure offre existant pour  chacun des marchés locaux. Cette exigence passe aujourd’hui par les services interactifs. Ainsi, 81 % des internautes européens suivent le statut de leur livraison au minimum deux fois, une statistique qui atteint 92 % en Espagne, et 91 % en Allemagne (4).

Dans les pays plus matures comme l'Allemagne ou la Grande-Bretagne, les consommateurs raffolent de nouvelles solutions toujours plus interactives. Des boîtes à colis connectées sont ainsi expérimentées dans plusieurs villes.

Au cœur des évolutions du e-commerce, Delivengo constitue la solution pour expédier des marchandises pesant moins de deux kilos et de faible valeur à l’international. L’offre est modulable grâce au suivi optionnel et permet de bénéficier de tarifs abordables. À destination de l’Europe, Delivengo assure ainsi une livraison en 3 à 5 jours directement en boîte aux lettres pour moins de 4 euros pour un colis pesant jusqu’à 1 kg en non suivi et moins de 6 euros pour un colis suivi.

Pratique et économique, le concept n’en oublie pas pour autant le service, avec la remise contre signature, et le choix entre le mode d’envoi prioritaire ou économique vers le monde entier.

 

1. Source : Étude Pitney Bowes, « Global Online Shopping Study », août 2016.
2. Source : Fevad (Fédération e-commerce et ventes à distance), Chiffres clés 2016.
3. Source : PostNord: E-commerce in Europe 2016
4. Source : MetaPack/Research Now, « Delivering consumer choice: 2015 State of e-commerce delivery ».

 

Ce contenu vous est proposé par Delivengo

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA