L’électrique, un choix rationnel pour les flottes autos ?

Les ventes de véhicules électriques progressent chaque année. Et pour cause, si un VE relevait, avant, d’un choix surtout environnemental, désormais il l’emporte économiquement sur le thermique dans des usages précis.

Partager
L’électrique, un choix rationnel pour les flottes autos ?
Installer une borne de recharge coûte environ 1000 €.

Les atouts

  • Zéro émission de gaz
  • Entretien réduit
  • « Carburant » moins cher (quelques euros)

Les freins

  • Autonomie (environ 100 km)
  • Installation de borne de recharge
  • Prix initial d’acquisition

La voiture électrique a a priori la cote. Selon une enquête Ispos menée en septembre 2014 pour l’Avere-France, association nationale pour le développement de la mobilité électrique, et Mobivia Groupe, les Français interrogés trouvent de nombreux avantages à la voiture électrique (VE). Pour 93% des sondés, elle est innovante, respectueuse de l’environnement (92%), économique et agréable à conduire (81%).

L’autonomie, premier obstacle

Dans les faits, les intentions ne se traduisent pas encore dans les volumes, bien que les ventes de VE progressent chaque année. En 2014, il s’en est vendu environ 15 046, dont 6 223 pour les entreprises. Des chiffres honorables au regard de l’Europe, la France se positionnant comme le deuxième pays du VE, après la Norvège. Le début de l’année 2015 se révèle dynamique, grâce au superbonus gouvernemental de l’ordre de 10 000 € pour tout véhicule thermique de plus de quatorze ans échangé contre un VE. Les entreprises, elles, pourraient bénéficier de ce bonus, mais leur flotte se compose surtout de véhicules récents et location longue durée. Elles se trouvent en revanche exonérées de la taxe sur les véhicules de société ou encore de la taxe sur la carte grise.

Le principal frein reste l’autonomie. Toujours selon le sondage Ipsos, la barrière symbolique pour les Français serait de 250 kilomètres. Toutefois, les bornes de recharge se développent, peut-être pas aussi rapidement que certains constructeurs le souhaiteraient ! Sur ce point, les distributeurs se sont pourtant impliqués rapidement. Ainsi, dès 2011, E. Leclerc a été pionnier dans l’installation de bornes de recharge sur le parking de ses centres, pour ses collaborateurs ou ses clients. D’autres enseignes, comme Ikea, Cora, Auchan, Carrefour ou encore Système U ont aussi installé des infrastructures de recharge.

« Les entreprises ont versé tôt dans l’électrique, car elles regardent surtout le coût d’usage d’un véhicule, explique Vincent Deprès, directeur des ventes flottes chez Renault. Elles ont d’ailleurs joué un rôle de contagion auprès des particuliers. Ainsi, La Poste a été la première société à changer ses véhicules thermiques par de l’électrique, devenant le premier parc de VE en France, avec, notamment, plus de 5 000 Kangoo ZE. Au départ, l’appétence des sociétés pour le VE provenait de son aspect écologique, mais il s’agit de plus en plus d’un choix rationnel. »

Il convient de rappeler qu’un « plein » coûte, selon le tarif de l’électricité, environ 2€. Les coûts de maintenance se trouvent réduits, le véhicule n’ayant aucun fluide à changer, la sollicitation des freins se montre moins importante, et les avaries moteur bien moins nombreuses que dans les versions thermiques.

Ikea Thiais

Une flotte VE pour la circulation intersite

Après l’installation de bornes de recharge pour le grand public et pour les collaborateurs, Ikea continue d’investir dans les véhicules électriques en installant une flotte pour la circulation intersite. Le site de Thiais (94) servira de pilote pour l’ensemble du réseau. Au total, quatre voitures seront mises à disposition des collaborateurs, en partenariat avec Nissan. Ikea conclut un accord avec un loueur pour deux modèles Leaf (véhicule particulier), et deux utilitaires NV200. Ces voitures viseront à effectuer les navettes entre le magasin de Thiais et le dépôt voisin. Par ailleurs, un appel d’offres est lancé pour renouveler les véhicules thermiques servant pour de l’autopartage au siège au profit d’électriques.

Corri-Door

Pour faciliter la mobilité électrique

L’objectif du projet Corri-Door consiste à implanter tous les 80 km une borne de recharge pour faciliter les déplacements interurbains, avec une recharge à 80% en moins de trente minutes. Au total, 200 points de charge rapide seront déployés sur le territoire français d’ici à décembre 2015, sur les axes principaux des réseaux autoroutiers des groupes Sanef (Sanef, SAPN), APRR et Vinci Autoroutes (ASF, Cofiroute, Escota), ainsi que dans les centres commerciaux à proximité.

15 046

Le nombre d’immatriculations de véhicules électriques en 2014 en France (0,69% du marché), dont 6 223 pour les flottes (0,74% du marché flottes)

Source : L’Automobile et l’entreprise

Pertinent pour les petites distances

De par ses caractéristiques, le VE n’a pas vocation à remplacer tous les véhicules thermiques. Mais dans certains scénarios, où la voiture reste utilisée sur de petites distances, avec surtout un retour sur une base, le VE devient un choix pertinent. Renault explique d’ailleurs mener systématiquement avec les grands comptes leur « ZE compatibilité » (pour zéro émission), à l’instar des autres constructeurs, comme Nissan ou Volkswagen.

Hennessy, à Cognac, s’est engagée en mars dans cette démarche d’analyse. Résultat, une flotte de 50 véhicules électriques (Zoé et Kangoo ZE) viendront progressivement remplacer les véhicules thermiques qui servent pour les déplacements entre les dix sites de la société et pour aller dans les vignes. Carrefour propose aussi depuis peu des véhicules électriques en autopartage, et Ikea installe prochainement un pilote pour éprouver cette solution de mobilité.

En revanche, concernant les voitures de fonction, on reste encore sur du moteur Diesel, à la valeur résiduelle du véhicule encore attractive pour les entreprises. En véhicule propre, l’hybride prend davantage le pas. Chez Carrefour, par exemple, afin d’inciter les collaborateurs à opter pour des versions hybrides pour leur véhicule de fonction, la direction propose des véhicules bardés d’options, de type Citroën DS 5, Peugeot 508.

L’essayer, c’est l’adopter

ALD, loueur longue durée, a lancé, début juin, une offre de location de moyenne durée (un à douze mois) sans engagement pour des véhicules électriques, avec un tarif aligné sur celui des voitures thermiques. « L’offre à moyenne durée permettra un vrai test pour les entreprises et les accompagnera dans la mobilité de demain, assure Laurent Corbellini, directeur marketing chez ALD. Nous organiserons auprès de nos grands comptes des opérations Expérience ZE, où l’ensemble des collaborateurs pourra venir tester ces véhicules. » Et après un test d’une Tesla S à 1 420 €/mois, qui aligne le 0 à 100 km/h en 5,6 s sans émettre une once de CO2, peut-être que la direction des finances et des achats se laissera plus facilement séduire !

Sujets associés

NEWSLETTER Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

Tous les événements

Les formations LSA CONSO

Toutes les formations

LES SERVICES DE LSA CONSO

Trouvez les entreprises de la conso qui recrutent des talents

Harry Hope

Comptable Senior Experimenté (H/F)

Harry Hope - 29/01/2023 - CDI - Thionville

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par
LSA

Les réseaux de Franchises à suivre

ESSENTIEL & DOMICILE

ESSENTIEL & DOMICILE

Une autre vision des services à la personne

+ 2600 franchises référencées

Tout voir
Proposé par
Toute la Franchise

ARTICLES LES PLUS LUS