L'ESC Dijon essaie de faire le lien entre les jeunes et la distribution

|

En lançant une spécialisation distribution pour les Bac+ 4 et + 5, l'ESC de Dijon veut convaincre de jeunes diplômés de choisir ce secteur. Auchan, Carrefour, Castorama et les Galeries Lafayette sont partenaires.

Lionel Cévaër
Lionel Cévaër© dr

C'est bien connu, les jeunes n'affectionnent pas particulièrement la grande distribution. Faute de la connaître, ils auraient tendance à la fuir pour lui préférer L'Oréal ou Danone. Et les enseignes, faute de communiquer, ne savent pas les attirer. Fort de ce postulat, Lionel Cévaër, enseignant-chercheur à l'École supérieure de commerce (ESC) de Dijon, a eu l'idée de créer une spécialisation marketing-management-distribution au sein de son établissement.

 

Quinze heures de formation pour chaque enseigne

Destinée aux étudiants en troisième année ou en master 2 (Bac+ 4, bac + 5), la formation commence dès cette année, avec sept étudiants inscrits. « L'objectif est d'en avoir entre 15 et 20, souligne Lionel Cévaër, ancien directeur général de l'enseigne d'optique Visual. Toute l'originalité de la démarche consiste à avoir conçu le programme en partenariat avec quatre enseignes de la distribution. »

Ainsi, Auchan, Carrefour, Castorama et les Galeries Lafayette ont réfléchi aux huit modules (à raison de quinze heures d'enseignement chacun) avec le corps enseignant. Et feront intervenir directement des directeurs d'hypers ou des responsables de formation en situation réelle d'un hyper. Ce qui attend les jeunes Bac+ 4 et + 5 à la sortie ? Des postes de chef de rayon, de chef de secteur, de category manager, de directeur de magasin, d'animateur de réseau, de développeur de réseau de franchise ou de directeur d'enseigne. Bref, « tous les postes pour lesquels les enseignes ont du mal à trouver preneur », précise Lionel Cévaër.

Or, justement, ce sont précisément des jeunes diplômés à forts potentiels que la distribution cherche pour remplir ces fonctions. L'objectif est double. « Nous voulons améliorer l'attractivité de la grande distribution auprès des jeunes diplômés, mais aussi leur faire gagner du temps. En les préparant en amont, ils peuvent prendre des responsabilités plus vite. C'est un accélérateur de parcours », souligne Patrick Peysson, responsable de la formation de la région Est pour Auchan.

 

Une réponse à un vrai besoin

Plutôt que de se voir en train de remplir des rayons de boîtes de petits pois à 5 heures du matin, les jeunes diplômés pourraient s'imaginer à la tête d'une équipe de plusieurs personnes, voire de plusieurs dizaines de personnes, et d'un chiffre d'affaires de plusieurs millions d'euros. « Les jeunes femmes des écoles de commerce, qui représentent deux tiers des promotions, sont un peu rebutées par le commerce, à cause notamment des horaires », assure Lionel Cévaër.

Cette spécialisation arrive à point nommé dans un secteur où les formations de niveau Bac + 4 ou + 5 restent rares, voire inexistantes. « C'est un signal positif tant du point de vue des étudiants que des écoles de commerce, estime Lionel Deshors, directeur associé du cabinet CCLD Recrutement. Cela répond à une attente des enseignes qui ont du mal à trouver des candidats nouvellement diplômés et rapidement opérationnels sur les fonctions de directeurs ou de chefs de département. » CQFD.

 

Une spécialisation en quatre points

Le contenu Un tronc commun en marketing (cours sur les panels consommateurs-distributeurs, sur la gestion d'une équipe de vente) ; un bloc de spécialisation (cours sur l'animation commerciale, ou sur la situation réelle en hypermarché).

Le nombre d'étudiants 15 à 20 par an

L'objectif Faire découvrir aux étudiants de commerce les métiers de la grande distribution. Et combler un manque de profils dans la distribution spécialisée : beaucoup d'enseignes sont à la recherche de « développeurs d'enseigne » ou d'animateurs de réseaux.

L'originalité Quatre enseignes sont partenaires et interviennent concrètement dans la formation : Auchan, Carrefour, Castorama et Galeries Lafayette.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2159

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message