L'Europe suspicieuse sur les aides de la France à sa filière fruits et légumes

|

La Commission européenne a annoncé aujourd'hui mercredi 20 juillet qu'elle ouvrait une enquête sur des aides publiques "potentiellement illégales" accordées en France au secteur des fruits et légumes entre 1991 et 2002.
Ces aides auraient atteint 50 millions d'euros par an. Accordées dans le cadre de "plans de campagne annuels", elles portaient notamment sur des "mesures destinées à contenir l'offre excédentaire de fruits et légumes français sur le marché intérieur par un soutien des prix, une aide au stockage temporaire, la destruction de produits ou une aide à la transformation. La Commission doute que ces mesures puissent être considérées comme compatibles avec les règles de concurrence.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA