L'excédent agroalimentaire français continue à se détériorer

|

L'excédent des échanges agroalimentaires français continuait à diminuer en octobre 2009 en raison d'une baisse des exportations et notamment des vins et des champagnes, selon les chiffres diffusés par Agreste Conjoncture. Pour les dix premiers mois de l'année, l'excédent s'est réduit de près de la moitié (47 %) à 4,4 milliards d'euros contre 7,6 milliards pour la même période 2008.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message