Marchés

L'hygiène féminine en version écolo

|

L'entreprise suédoise Naty va commercialiser via internet Nature Womencare, une gamme de protections féminines à base de matériaux naturels.

Déjà diffusée en Angleterre et en Belgique depuis trois ans ainsi qu'en Finlande et au Danemark depuis l'an dernier, la gamme Nature Womencare propose trois références de protège-slips (string, normal et extra large plus) et trois pour les serviettes hygiéniques (normal, extra normal plus et extra night plus), toutes au prix de 2,20 E le paquet. Pour les lingettes intimes, le paquet de 20 est vendu environ 4 E.

Pas évident de se lancer sur un marché de l'hygiène féminine en petite forme et investi par de géants comme Procter & Gamble, SCA ou Johnson et Johnson ! À moins d'apporter des produits réellement différenciants, comme le revendique l'entreprise suédoise Naty, avec sa nouvelle gamme Nature Womencare. 100 % écolo, cette dernière a été conçue selon les critères suivants : utilisation de ressources naturelles et renouvelables autant que possible, réduction des émissions de gaz à effet de serre, réduction des déchets, absence de chlore et d'OGM. En clair, ces serviettes hygiéniques ne contiennent ni plastique ni parfum. Elles sont fabriquées avec de la cellulose de bois issu de forêts gérées durablement (certification européenne FSC), leur voile de viscose est sans chlore et l'enveloppe extérieure imperméable au contact des sous-vêtements est composée d'un film à base d'amidon de maïs (non OGM, bien sûr). Elles sont en outre biodégradables à 95 %. Même programme pour les protège-slips ainsi que pour les lingettes intimes en viscose.

Déjà présente en France depuis l'an passé avec sa gamme de changes pour bébés Nature Babycare (vendue chez Auchan et sur internet), Naty a choisi de lancer sa nouvelle offre sur les sites internet marchands bébéaunaturel.com et natiloo.com, tous deux dédiés aux produits bio et écolo pour les tout-petits. « Nous sommes très sollicités par divers sites, mais nous voulons nous concentrer sur quelques partenaires », explique Laurence Vincent, responsable des ventes de Naty en France, qui espère bien, cependant, que Nature Womencare trouvera également un écho auprès de la grande distribution.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter