Marchés

L'iMac étonne encore

Apple surprend encore une fois avec le nouveau look de son iMac. Une machine performante, raisonnablement onéreuse et esthétiquement déroutante.

Si le millésime 2001 d'Apple avait pu décevoir quelques fans, 2002 démarre sur les chapeaux de roues avec la présentation au MacWorld de San Francisco de la nouvelle version de l'ordinateur grand public de la marque, l'iMac. Une fois encore, Apple frappe très fort et ose un design incroyable, avec une unité centrale en demi-sphère (27 cm de diamètre) reliée à l'écran (LCD) par un bras articulé. Le constructeur confirme une nouvelle fois qu'il est bien le seul, dans le monde de l'informatique, à briser les codes esthétiques en vigueur. Et n'oublie pas la technologie ou les performances. Le nouvel iMac se voit doté du processeur haut de gamme des ordinateurs professionnels, le G4, en versions 700 et 800 MHz. Sans oublier la puce graphique GeForce2 MX de nVidia, un graveur CD pour le modèle entrée de gamme, un combo DVD-graveur pour le modèle supérieur et, au sommet de la famille, le fameux graveur de DVD SuperDrive, déjà présent sur les modèles professionnels. Toujours emphatique, Steve Jobs, le grand patron d'Apple, a profité de la présentation du bébé pour décréter « la mort officielle du tube cathodique » et la généralisation des écrans LCD. L'homme étant un habitué des déclarations à l'emporte-pièce qui, finalement, n'engagent que lui, on relèvera plutôt la partie de son discours relative à l'effort consenti par Apple pour vendre son iMac à un prix raisonnable. Moins de 2 000 EUR pour l'entrée de gamme, c'est un tarif admissible pour un nouvel Apple grand public. Cela reste nettement plus cher qu'un PC, à fiche technique équivalente. Mais ce débat est tranché depuis longtemps. Pour les applemaniaques que le nouveau design ne convaincrait pas, l'iMac première version reste disponible. Le temps de s'habituer au visage de son successeur.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message