L’indice E.Leclerc/BIPE prévoit une nouvelle baisse du pouvoir d’achat effectif

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Contrairement aux prévisions de l’Insee, l’indice du distributeur indique une baisse du pouvoir d’achat, de 1% à fin 2012 et de 0,9% en 2013.

« Alors que l’Insee indique une progression du pouvoir d’achat au 2ème trimestre 2012 (+0,4 %), l’indicateur du pouvoir d’achat effectif E.Leclerc /BIPE prévoit une évolution du pouvoir d'achat effectif du consommateur à nouveau négative d’ici à fin 2012 (-1,0%) et en 2013 (-0,9%) », indique le distributeur dans un communiqué.

Trois facteurs de baisse

Le pouvoir d’achat des consommateurs diminue depuis 2011 selon cet indicateur, « et cette baisse se poursuivra en 2012 et 2013 ». Ce recul repose sur la conjonction de trois facteurs qui pénalisent le budget des ménages, avec une progression limitée du revenu disponible, une augmentation du poids des dépenses contraintes dans le budget des ménages, notamment celles concernant l’habitat et enfin une hausse des cours des matières premières sur les marchés financiers qui alimente l’inflation.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA