Marchés

L’inflation des PGC se tasse

|

Avec une inflation globale de 1,5%, il apparaît clairement que les hausses de prix en hypers, supers et hard discount marquent le pas. Comment expliquer ce phénomène ? D’abord parce que, l’année dernière, l’inflation est arrivée à la même époque après plusieurs mois de légère déflation. Ensuite, parce que la guerre des prix fait rage, que les négociations commerciales se sont achevées le 1er mars, et que les hausses en cours de matières premières se sont quelque peu calmées. Autant d’éléments qui incitent à la modération tarifaire. Mais on est encore bien loin d’une éventuelle déflation. Au mieux, une inflation zéro est à attendre.

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter