Marchés

L'inflation des produits alimentaires dépasse les 3% en avril

|

Selon le baromètre et l'infographie exclusive d’IRI pour LSA, le niveau d’inflation annuelle des produits de grande consommation (PGC) en grandes surfaces a progressé de 1,4 point entre mars et avril et frôle désormais les 2,9% sur un an, traduisant une nette accélération de la hausse des prix. L’inflation des seuls produits alimentaires dépasse, elle, les 3%.

"Avec la réouverture des négociations sur certains produits dans les semaines à venir, l’inflation pourrait atteindre +5%"
"Avec la réouverture des négociations sur certains produits dans les semaines à venir, l’inflation pourrait atteindre +5%"123 rf© Artur Szczy

+0,07 point de progression d’un mois sur l’autre en janvier ; +0,42 point en février ; + 0,89 point en mars et +1,4 point en avril 2022 : depuis le début de l’année, date du retour de l’inflation sur le marché des produits de grande consommation (PGC), les écarts d’inflation d’un mois à l’autre n’avaient jamais atteint un tel niveau. Résultat, selon Iri, l’inflation de la demande, c’est-à-dire l’évolution des prix à assortiment constant comparé au même mois de l’année précédente, a atteint 2,89% en avril 2022 pour les PGC (y compris les produits d’entretien et d’hygiène-beauté, DPH) et même 3,01% pour les seuls produits alimentaires. 

90% des produits touchés par la hausse des prix

"Comme pressenti depuis plusieurs semaines, l’inflation frôle les 3% sur avril au global des PGC FLS et les atteint sur les produits alimentaires (+3,01%), constate Emily Mayer, directrice business Insight d’IRI. La redescente des prix, suite à la fin des négociations commerciales, est désormais plus visible. Le crescendo d’inflation s’est poursuivi pour toutes les marques : les MDD dépassent les 3% désormais et les marques nationales n’en sont plus très loin. La hausse des prix touche à ce jour plus de 90% des catégories PGC FLS et atteint des niveaux très élevés sur de plus en plus de produits. Si l’inflation des pâtes ne progresse que faiblement par rapport à mars, elle atteint toutefois les +15% en avril. La viande, les huiles et la farine affichent désormais une inflation à 2 chiffres. La progression de l’inflation comparativement à mars est très forte sur la viande et le café. Les catégories de papier (essuie-tout, papier toilette, mouchoirs) sont sur des niveaux élevés de progression de prix autour de +6%." Et la hausse devrait se poursuivre et s’intensifier, selon l’experte: "Avec la réouverture des négociations sur certains produits dans les semaines à venir, l’inflation pourrait atteindre +5% au début de l’été en grandes surfaces, un niveau qui n’a plus été vu depuis 2008."

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter