L’inflation repart légèrement à la hausse en mars de 0,7 %

|

Selon l’Insee, les prix ont augmenté de 0,7 % en mars, pour l’essentiel en raison de la hausse du prix des produits importés, le textile, l’habillement et les carburants, due à la baisse de l’euro. Les prix de l’alimentation restent stables.

Les prix de l'alimentation restent stables
Les prix de l'alimentation restent stables© Barbe Lionel, Carrefour

Le mois de mars fait apparaître un léger regain d’inflation, de 0,7 % , pour les prix à la consommation. L’essentiel des hausses est dû aux produits importés, comme l’habillement et les chaussures, dont les prix ont bondi de 12,6 %. Avec la baisse de l’euro depuis le début de l’année, il va devenir logiquement plus coûteux de s’habiller, voire de s’équiper, puisque la plupart des biens durables sont fabriqués en Asie. Sur un an, les prix baissent toujours de 0,1 %.

Les prix de l’alimentaire stables

Les Français paient aussi leur carburant un peu plus cher que lors des mois précédents. La hausse des prix des produits pétroliers s’est élevée à 2,9 % en mars. En revanche, les prix de l’alimentation sont relativement stables (0,2%), un niveau dû essentiellement à la hausse des produits frais (+2,3 %), alors que les prix de l’alimentation hors produits frais continue de baisser de – 0,1 %. On voit toutefois pointer une inversion de la déflation, puisque sur l’année, la baisse atteint 0,6 %. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter