L’inquiétante méconnaissance des effets des ondes électromagnétiques – Etude

|

Alors que Babymoov lance un babyphone n’émettant aucune onde, la jeune entreprise française a sondé, en partenariat avec le site Avis de Mamans.com, les mamans sur leur connaissance des effets des ondes électromagnétiques. Verdict : plus d’un tiers d’entre elles ignorent même de quoi il s’agit !

Selon l'étude d'Avis de Mamans.com pour Babymoov, un tiers des mamans ignorent ce que sont les ondes électromagnétiques.
Selon l'étude d'Avis de Mamans.com pour Babymoov, un tiers des mamans ignorent ce que sont les ondes électromagnétiques.© Babymoov / Avis de Mamans.com

En marge du lancement de son nouveau babyphone Babycamera 0% Emission qui permet de recevoir des sons et des images de son bébé sur son smartphone via le réseau électrique filaire de la maison, Babymoov a demandé au site Avis de Mamans.com de sonder les mamans sur les ondes électromagnétiques. Une étude loin d’être superflue vu le manque flagrant de connaissance des Français sur ce sujet. Etat des lieux…

Un niveau de connaissance faible

Si 94% des mamans savent que les téléphones mobiles émettent des ondes électromagnétiques, elles ne sont plus que 78% à penser qu’une tablette en émet et 71% qu’un baby phone en émet aussi. Pis, plus de la moitié d’entre elles ignorent si elles habitent à proximité d’une antenne relais et un tiers ne savent pas ce qu’est une onde électromagnétique.

Et même si plus de 80% des mamans interrogées pensent que les enfants sont plus sensibles aux ondes, elles sont tout aussi nombreuses à ignorer que le crâne d’un enfant absorbe dix fois plus de radiations que celui d’un adulte. « Ne sachant pas exactement ce que sont les ondes et leurs effets, les parents sont en plein paradoxe : si seulement 27% des mamans sondées ont peur pour leurs enfants, 93% d’entre elles aimeraient se protéger des ondes mais, elles reconnaissent à 88%, qu’elles ignorent quels moyens de protection utiliser », observe Elsa Grangier, fondatrice d’Avis de Mamans.

Les baby phones en question

Parmi les 1350 mamans interrogées dans l’étude, 39% utilisent un baby phone. Leurs principaux critères de choix sont : la distance/la portée de l’appareil, son prix et son autonomie. La fréquence des ondes n’arrive qu’en cinquième position, citée par 11% des sondées.

De fait, 55% des mamans utilisant un babyphone ignorent la technologie employée par l’appareil. Et plus de 80% ne connaissent pas de modèle de babyphone à faible émission d’ondes électromagnétiques. Il reste donc, pour les fabricants, encore beaucoup de pédagogie à faire pour expliquer les différentes technologies !

L’enjeu est d’autant plus important que, pour les parents utilisateurs, le babyphone est un véritable incontournable : 40% s’en servent à chaque nuit et à chaque sieste de leur bébé. « Non seulement, le babyphone est très utilisé, mais il est aussi placé très près de l’enfant », souligne Elsa Grangier. Ainsi, près de 45% l’installent entre 50cm et 1m de l’enfant, 11% l’installent à moins de 50cm et 4% le mettent directement dans le lit du bébé !

« Il faut déconstruire rapidement ces paradoxes : si plus de 68% des mamans pensent que plus on éloigne un babyphone, moins l’enfant est exposé aux ondes, elles sont pourtant 60% à ne pas respecter cette précaution et placent le babyphone à moins d’un mètre de leur bébé », résume Elsa Grangier.

Un usage du mobile dès le plus jeune âge

Même manque de précaution quant à l’usage des téléphones mobiles et autres tablettes. Ainsi, si les mamans possèdent presque toutes un téléphone portable (99,7% de l’échantillon), elles sont plus de 37% à affirmer que leur enfant l’utilise également.

Idem pour les tablettes numériques : les mamans qui en possèdent (63% des sondées) affirment, pour plus de la moitié d’entre elles, que leur enfant est également utilisateur. De quoi, hélas, faire le plein d’ondes…

 

Retrouvez l'étude en intégralité ici

1 commentaire

robin

19/12/2014 10h42 - robin

Information sur le danger sanitaire des ondes hyperfréquences et très basse fréquence de la téléphonie mobile sur le site de l'association Robin des Toits : www.robindestoits.org

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter