L'Insee confirme la hausse des prix agricoles

|

BRÈVESUne étude de l'Institut national de la statistique chiffre à 5,2 % la hausse des prix agricoles en 2006.


Les prix céréaliers à la production, stimulés par le recul des cultures mondiales et le développement des biocarburants, ont progressé de 17,6 %. Les fruits et légumes, en hausse de 8,6 %, ont eux subi les fortes chaleurs de juillet 2006 et l'humidité d'août.

La betterave sucrière et le lait se sont en revanche repliés par suite des réformes de la politique agricole commune. On sait que, en ce qui concerne le lait, cela n'empêche pas la pénurie.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter