Marchés

L'inspiration vient du kebab

|

Star de la restauration rapide, le kebab-frites s'est peu à peu exporté en GMS au rayon traiteur. Ce succès a inspiré une avalanche de sauces adaptées : Lesieur a ainsi décidé de faire migrer son offre de pot de verre vers des flacons souples, avec des sauces kebab, barbecue, frites, samouraï et burger, avec un prix autour de 1,50 € et des recettes sans colorant ni conservateur. Ce format dit « squeeze » représente « un véritable marché d'avenir », selon Lesieur, qui a investi sur une ligne de production dédiée.

Amora (Unilever) n'est pas en reste avec ses « nouveaux atouts » : une sauce samouraï, une recette à base de poivron et de piment (autour de 1,60 €), et une sauce burger à base de tomate et d'épices, déjà disponible en format squeeze de 260 g et désormais proposée en format familial de 448 g (aux alentours de 2,50 €).

La palme de l'originalité revient à Bénédicta (Heinz) avec, dans sa gamme Oh Ouizz !, une sauce Hannibal (260 g, autour de 2,09 € pour un flacon « tête en bas »). Derrière ce nom surprenant se dissimule une sauce reconnue en Belgique et dans le Nord de la France, dont la recette est à base de tomates, d'oignons rissolés, de moutarde et d'un mélange d'épices (curry et piment de Cayenne).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter