L’international, le nouvel eldorado de l’e-commerce

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

PUBLI-RÉDACTIONNEL En pleine croissance, l’e-commerce transfrontière devrait voir son chiffre d’affaires atteindre les 630 milliards de dollars en 2022 (1). Il représentera alors 20 % du commerce en ligne global (contre 12 % aujourd’hui). Un tremplin à saisir pour les e-marchands qui bénéficient de solutions de logistique adaptées.

©Julien Eichinger - stock.adobe.com

Alors que l’e-commerce enregistre une croissance globale de 12 % depuis le début de 2017, celle de l’activité transfrontalière continue d’atteindre les 25 % ! Résultat, les e-commerçants présents à l’international développent, aujourd’hui, un chiffre d’affaires 30 % supérieur aux pure-players qui se limitent au seul marché intérieur français (2). Portés par l’attrait du « Made in France », les e-marchands bénéficient encore d’une belle marge de progression vers la Chine, l’Inde, le Moyen-Orient ou l’Amérique du Nord.

Parmi les destinations les plus porteuses, l’Europe occupe une place privilégiée. Le potentiel de croissance apparaît particulièrement prometteur, puisque 15 % des e-acheteurs européens achètent en ligne sur des sites étrangers (3). Les transactions du e-commerce en Europe représentent déjà 455 milliards d’euros. Avec 71,4 milliards d’euros, la France se situe au 2e rang derrière le Royaume-Uni. Le marché continental représente, d’ailleurs, les trois-quarts des colis expédiés chaque année, en priorité vers la Belgique et la Suisse. Le phénomène cross-border en France devrait s’accentuer dans les années à venir, sous l’impulsion notamment de la politique européenne (Digital Single Market Strategy). Le programme vise à établir un véritable marché intérieur européen dans le digital, et plus particulièrement dans le e-commerce.

Digital Single Market Strategy

Face aux obstacles réglementaires et à la fragmentation des marchés en ligne, l’Union européenne (UE) défend un projet de marché unique numérique libre et sécurisé. Ce dernier vise à développer les achats en ligne transfrontières et à permettre aux entreprises de vendre dans toute l’Europe, où qu'elles se trouvent sur le territoire de l'UE. Le but est de donner plus d'ampleur à l’e-commerce européen, tout en offrant aux consommateurs de meilleurs services à de meilleurs prix. La démarche entend soutenir aussi la croissance des entreprises à l’export grâce à des réformes d’envergure qui vont du droit d’auteur aux télécommunications, en passant par la livraison de colis. Selon la commission, le marché unique numérique pourrait atteindre les 415 milliards d’euros par an.

Des solutions intégrées, une logistique adaptée

L’essor du commerce en ligne voit déjà exploser les échanges transfrontaliers de petites marchandises. On note que 70 % des envois concernent d’ailleurs des colis pesant  moins de 1 kg ! Des objets de consommation courante tels que les vêtements, les livres, les accessoires pour smartphone… Des produits dont le coût de la livraison doit être faible, sous peine de constituer un vrai frein à l'achat.

Afin de faciliter les expéditions de colis légers (jusqu’à 2 kg) et de faible valeur, la nouvelle application MyDelivengo permet à chaque e-commerçant d’éditer directement ses étiquettes de livraison, les formalités douanières et également de suivre ses envois.

Une préparation simplifiée – via l’application MyDelivengo–, des délais de livraison maîtrisés –avec une distribution en 3 à 5 jours en Europe –, et des tarifs compétitifs –moins de 4 euros en Europe pour un colis pesant jusqu’à 1 kg en non suivi et moins de 6 euros en suivi –, grâce à ses solutions intégrées, Delivengo met l’international à la portée des e-commerçants. Ce service de livraison (modulable grâce au suivi optionnel) élargit l’horizon du e-commerce à 190 pays dans le monde !

 

1. Source : Institut Forrester.
2. Source : « PayPal Cross-Border Consumer Research 2015 », d’après la dernière étude Adobe.
3. Source : Fevad (Fédération e-commerce et ventes à distance), Chiffres clés 2016.

 

Ce contenu vous est proposé par Delivengo

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA