L'inventeur du netbook ne craint pas l'iPad

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

De notre envoyé spécial au Medpi - Une étude du magazine Fortune a enflammé le web il y a deux semaines. L'iPad aurait asséné un coup fatal aux mini-PC. Depuis la sortie de la tablette tactile d'Apple, les ventes d'Eee PC et autres NC10, habituées aux croissances deux voire trois chiffres mois après mois, auraient brusquement freiné en avril pour atteindre un petit +5%. Or l'étude de Fortune précise que 44% des acheteurs d'iPad voulaient acheter initialement un mini-PC. A quelques jours de la sortie française de la tablette, Asus, le pionnier et leader du mini-PC (35% de part de marché) ne s'affole pas. "Le marché américain est à part, Apple y a des positions comme nulle part ailleurs, précise Guillaume Lesguillier, chef de produit chez Asus France. Le lancement de l'iPad a été excellent mais qu'en sera-t-il sur le long terme? Les consommateurs auront aussi besoin de vrais PC en mobilité dotés d'un système ouvert, d'un clavier et d'une vraie capacité de stockage". Bref, Asus verrait les deux appareils cohabiter sur le long terme. D'autant que le groupe taïwanais devrait dévoiler d'ici la fin de l'année sa propre réponse à l'iPad d'Apple. Il s'agirait d'un tablette tactile tournant avec un Windows 7 optimisé. Mais pour l'heure, silence radio chez Asus. La marque se concentre sur ses notebooks et mini-PC dont un Eee PC 1015 PE doté de 13 heures d'autonomie. Soit 3 heures de plus qu'un certain iPad...

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA