Marchés

L'iPad 2, encore plus fin, plus fort

|
L217203802_1Z.jpg
L217203802_1Z.jpg©

Plus rapide, plus légère et plus fine, la nouvelle version du révolutionnaire iPad lancé il y a à peine un an était un événement quasiment tout aussi attendu. Présenté le 2 mars, à la surprise générale par Steve Jobs lui-même, en congé maladie depuis janvier, l'iPad 2 multiplie les avancées. Au programme : une épaisseur qui passe de 13,4 à 8,8 mm (plus fin que l'iPhone 4), un poids inférieur de 15 %, soit 601 grammes. Mais aussi un nouveau processeur maison deux fois plus rapide. Et, enfin, de nouveaux accessoires : deux caméras - à l'avant et à l'arrière -, un adaptateur HMDI et le Smart Cover, un mécanisme aimanté qui fait office de support tout en protégeant l'écran. Le tout pour un prix quasi identique à celui de l'iPad, allant de 499 $ pour le wi-fi de base jusqu'à 829 $ et une sortie rapide, le 11 mars aux États-Unis et le 25 mars en Europe et en France. Après le phénoménal succès de l'iPad - l5 millions d'exemplaires vendus -, Apple, qui détient 92 % de part de marché sur les tablettes, confirme sa farouche volonté de rester en tête de la course qui va se jouer désormais à plusieurs (lire p. 40). « L'année 2011 sera celle des copieurs », s'est amusé à résumer Steve Jobs.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message