Marchés

L'iPad en France le 28 mai à 499 euros

|

Apple l'a officiellement communiqué. La tablette tactile iPad sortira en France le 28 mai prochain au tarif d'entrée de 499 euros (16 go Wi-fi). Il faudra compter 599 euros pour le modèle 32 Go et 699 euros pour le 64 Go. Les modèles 3G seront eux compris entre 599 euros et 799 euros. Les précommandes débuteront le lundi 10 mai sur le site d'Apple. L'appareil sera donc disponible via les circuits de distribution d'Apple (site et Apple stores de Paris et Montpellier) mais aussi chez quelques "revendeurs agréés Apple", précise le communiqué du fabricant. Les opérateurs et les spécialistes télécoms sont donc "écartés" pour le moment de la distribution de l'iPad. Peut-être pas pour longtemps. L'enseigne The Phone House négocierait avec Apple pour proposer aussi le produit d'ici la rentrée de septembre prochain. Côté grande distribution alimentaire: selon nos informations, aucune enseigne d'hypermarché ne devrait distribuer l'iPad en France à la fin mai lors du lancement de la bête. Ni même les sites internet de type Rue du commerce ou CDiscount. Apple a conscience que son nouveau produit nécessite du conseil et des démonstrations. Or les forces de vente en hypers ne permettent pas de faire ce travail "d'évangélisation".

En revanche, les enseignes spécialisées dans l'électronique grand public ont été choisies par Apple pour soutenir le lancement de l'iPad. Fnac, Darty, Boulanger, Surcouf mais aussi l'allemand Saturn proposeront l'iPad dès sa sortie le 28 mai prochain. Pour ces cinq enseignes les négociations n'ont pas été simples. "Comme toujours", précise-t-on du côté des distributeurs élus. "Les prix définitifs ne nous ont jamais été communiqués, ça changeait tout le temps et nous ne savons toujours pas si tous les magasins du réseau pourront vendre l'iPad", précise l'un d'eux. Les élus sont ceux qui disposeront d'un Apple shop dans les régles définies par Apple (table en bois épaisse, disposition de certains modèles de mac dessus...). Mais c'est la marge, l'éternelle pierre d'achoppement d'Apple avec ses distributeurs. Elle serait selon nos informations aux alentours de 9% pour les revendeurs de l'iPad, soit un peu moins de 50 euros. "Impossible de négocier cet aspect là, précise un acheteur de la distribution qui était récemment à Cuppertino pour discuter des détails du lancement. Ils nous disent qu'ils ne peuvent pas faire mieux et que de toute façon, on se ratrappera sur les volumes." Aux Etats-Unis où l'iPad est proposé aux alentours de 540 dollars (taxes incluses) soit 424 euros, il s'est déjà vendu à plus d'un million d'exemplaires. Le lancement européen pourrait connaitre le même engouement. Reste à savoir si la tablette saura séduire au-delà des fanatiques, nombreux certes, de la marque à la pomme.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter