Marchés

L'Islande annonce un quota "modéré" pour le maquereau

|

Le quota respecte les recommandations internationales, le gouvernement islandais s'est félicité de cette décision.

Le ministère islandais de la Pêche et de l'Agriculture a annoncé son quota de maquereau pour 2014, s’élevant à 147,57 tonnes. Il s’agit, selon cette source gouvernementale, d’un quota "modéré" et "responsable".

"Notre quota de maquereau en 2014 soutient les efforts de l'Islande pour préserver le stock (...), qui devrait être l'objectif de gestion à long terme", a commenté le ministre Sigurdur Ingi Johannsson, cité dans un communiqué.

Au total, cela représente une part de 16,6% des captures de maquereau préconisées par le Centre international pour l'exploration de la mer (CIEM) et 11,9% du quota récemment décidé par l'Union européenne, la Norvège et les îles Féroé, à hauteur d'1,24 million de tonnes.

L'UE et la Norvège s'opposaient initialement à l'Islande et aux Féroé, territoire danois autonome dans la gestion de la pêche, depuis que ces deux pays ont relevé unilatéralement leurs quotas de pêche en 2010, affirmant que ces poissons auraient migré plus au nord en conséquence au réchauffement climatique.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message