L'obligation d'éteindre les vitrines la nuit entre en vigueur ce 1er juillet

|

Cet arrêté a pour but de diminuer les consommations d'énergie. Les magasins devront donc, sauf exceptions, éteindre la lumière entre 1h et 7h du matin.

De 1h à 7h, les magasins devront couper toutes leurs sources lumineuses.
De 1h à 7h, les magasins devront couper toutes leurs sources lumineuses.© DR

A partir de ce lundi 1er juillet, les magasins doivent penser à éteindre leurs vitrines ou surfaces d'exposition entre 1 h et 7 h du matin. Une obligation dont les responsables de magasins avaient déjà connaissance, puisqu’elle résulte d’un arrêté pris le 25 janvier dernier, précisé par une circulaire du 5 juin, et qui est « relatif à l’éclairage nocturne des bâtiments non résidentiels, afin de limiter les nuisances lumineuses et les consommations d’énergie. » Voilà pour le principe, qui concerne donc l’ensemble des magasins, mais aussi les immeubles de bureaux.

Quelques exceptions et dérogations

Reste que quelques exceptions subsistent. Les vitrines peuvent par exemple être éteintes une heure après la fermeture lorsque l’activité se poursuit après 1h du matin, et allumées une heure avant le début de l’activité si celle-ci s’exerce avant 7h.  Des dérogations sont également prévues pour les veilles de jours fériés, les illuminations de Noël, les événements nocturnes et, surtout, "les zones touristiques d'affluence exceptionnelle ou d'animation culturelle permanente". Comme 40 autres communes, Paris, première destination touristique française, bénéficiera ainsi d'un régime dérogatoire. Celui-ci concernera sept zones de la capitale, dont les célèbres Champs-Elysées et la butte Montmartre.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter