Marchés

L'offre d'expressos s'élargit

Designs originaux et praticité accrue, les machines à expressos évoluent. Elles veulent sortir de leur image très élitiste et s'inscrire dans un usage quotidien.

La couche de mousse du café expresso de la brasserie fait de plus en plus d'adeptes à domicile. L'offre de machines au rayon petit électroménager ne cesse de s'élargir. Une cinquantaine de nouveautés sont sorties en 2001 et certaines cafetières filtres y puisent même leur inspiration. Philips a ainsi mis au point la Senseo, une machine capable de donner du café avec une fine couche de mousse. Son emprunt à l'expresso va plus loin puisqu'elle reprend aussi à son compte le système de dosettes et du café à la tasse (LSA n° 1753).

Le système de capsules le plus connu est celui de Nespresso, disponible sur les machines Krups, Magimix et Saeco. Il permet de choisir entre 11 variétés de café. Ces machines, devenues des symboles de réussite sociale, commencent à adopter des designs plus variés, moins austères.

Magimix, le fabricant bourguignon, a ainsi enrichi sa gamme d'un modèle aux lignes beaucoup plus rondes. Le M 200 est disponible en 3 coloris dont un rouge sang (l'arrivée il y a trois ans de la couleur au rayon des cafetières filtres avait été un facteur de dynamisation du segment).

La machine EX 808 de White & Brown est également tout en rondeurs. Sa chaudière adopte l'aluminium, la dernière matière en vogue dans l'électroménager encastrable. Les fabricants d'encastrables proposent désormais des modèles coordonnés au reste de leurs gammes (four, plaque de cuisson, hotte ). C'est le cas de Miele dont la machine à expressos encastrable s'installe dans une niche de micro-ondes.

Faciliter l'usage au quotidien

Outre l'esthétique, le consommateur est sensible aux fonctions pour ce produit assez cher. « Le prix moyen se situe autour de 200 EUR », souligne Béatrice Chalencon, chef de produits petit déjeuner chez Magimix. Les marques proposent des fonctions plus pratiques pour développer une utilisation quotidienne. Saeco lance, en partenariat avec Nespresso, un modèle équipé d'un chargeur de capsules. Ses 4 compartiments offrent ainsi une plus grande souplesse dans le choix individuel de la variété à déguster.

DéLonghi donne la possibilité, sur plusieurs modèles dont le EC 420 E, de mettre en mémoire les expressos des différents utilisateurs de l'appareil. Il retient la quantité d'eau, de café et le réglage de la température paramétrés selon les goûts de chacun. Sur le modèle Virtuoso de Rowenta, le tassage de la mouture se fait automatiquement dans le porte-filtre grâce au système « dap ».

Le renouvellement de l'offre sur ce segment devrait encore s'accélérer car le taux d'équipement atteint 16 % seulement. « Ce segment apparaît comme un des gisements de croissance du rayon petit électroménager sans compter l'animation qu'il apporte au linéaire », conclut Jacques Mourlon, président Europe du groupe Seb.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message