L'opa d'Axa sur Camaieu a echoue

|

Les actionnaires de Camaieu n'ont pas été convaincus par le prix offert par Axa Private Equity qui détient toutefois 40 % du capital et 55 % des droits de vote.

Camaieu va rester une entreprise cotée : l'offre publique d'achat à 85 euros lancée par Axa Private Equity n'a en effet pas été honorée par les actionnaires, qui ont estimé le prix trop bas. La filiale du groupe d'assurances avait racheté, à ce cours, la part des famille Tork et Vespieren, soit 39,8 % du capital et 55,32 % des droits de vote. Pour Axa, l'échec de l'offre ne remet pas en cause l'acquis que constitue la prise de contrôle de la société : elle va « accompagner » la stratégie de développement de l'enseigne. Un investisseur britannique, Sandell, a acquis 10 % du capital et indique vouloir continuer à se renforcer, afin d'obtenir un ou deux sièges au conseil de surveillance. Camaieu réalise un chiffre d'affaire de 393 millions d'euros et un résultat net de 43 millions d'euros.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres