Marchés

L'Oréal a le feu vert pour s'offrir des masques chinois

|

A peine quelques jours après avoir annoncé l'arrêt de Garnier en Chine, L'Oréal obtient le feu vert des autorités, le ministère du commerce de la République populaire de Chine, pour le rachat de la société Magic Holdings. Annoncé en août dernier, le coût de l'opération était de 6,30 euros par action. Soit 830 millions d'euros selon les Echos.

L'Oréal se relance en Chine et étoffe son portefeuille de marques constitué de L'Oréal-Paris et de Maybelline New-York.
L'Oréal se relance en Chine et étoffe son portefeuille de marques constitué de L'Oréal-Paris et de Maybelline New-York.

Ce rachat permet à l'industriel français de se repositionner sur le marché chinois. Magic est spécialisé dans les masques de soin, qui font fureur en Asie, et avec un "fort potentiel de développement", selon l'Oréal. La société a réalisé un chiffre d'affaires de 160 millions d'euros sur le dernier fiscal 2012-2013. Soit une croissance de 25%, vs 2012. Si on commence à en voir se multiplier en Europe, les masques n'ont pour le moment, pas le même succès. Il ne s'intègre pas dans le même rituel de soins.

Magic viendra compléter le portefeuille de la division des produits grand public de L'Oréal sur le terrain asiatique, déjà fort de L'Oréal-Paris, et de Maybelline New-York. Avec le retrait de Garnier, qui peinait à gagner des parts de marché, ce rachat offre la possibilité à L'Oréal d'avoir des marques à fort potentiel sur le terrain. Même si la croissance a été quelques peu ralentie au niveau du luxe et des cosmétiques en Asie, elle reste toute de même une aubaine pour le géant français dans sa quête de croissance.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message