Marchés

L'Oréal cède sa participation dans Galderma et récupère 8 % du capital auprès de Nestlé

|
Le laboratoire de dermatologie va intègrer une nouvelle division de Nestlé, Nestlé Skin Health
Le laboratoire de dermatologie va intègrer une nouvelle division de Nestlé, Nestlé Skin Health

La rédaction vous conseille

L'Oreal arrête la dermatologie pour se reconcentrer sur la cosmétique. La société Galderma, jusque là détenue à 50% par le géant francais et a 50% par le suisse Nestlé passe entièrement sous le giron de Nestlé. En échange, Nestlé céde une partie de ses actions dans l'Oréal, qui seront par la suite annulées, cession à laquelle vient s'ajouter un montant en numéraire de 3,4 millions d'euros.

Au total, L'Oréal reprend ainsi possession de 8% de son capital

La participation de Nestlé dans l'Oréal passe donc de 29,4% à 23,29%, après relution des actions (le nombre total d'actions émises diminue car celles concernées par la cession seront annulées). A l'inverse, la part de la famille Bettencourt Meyers dans le capital de l'entreprise de cosmétiques passe de 30,6% à 33,31%. En outre, le nombre de représentants de Nestlé au conseil d’administration de L’Oréal sera réduit de trois à deux.

Galderma volera de ses propres ailes

Désormais détenue à 100% par Nestlé, Galderma sera "plus indépendante" a estimé Peter Brabeck-Letmathe, le president de Nestlé SA. Le suisse créé pour l'occasion une nouvelle entité: Nestlé Skin Health SA. Elle aura pour objet stratégique la continuité de Galderma. Et s'inscrira, dans le portefeuille strategique de Nestlé, en parallèle de la nutrition afin de développer des soins de peau holistique, combinaison de crème et de nutrition.

Galderma représente un CA de 826,3 millions d'euros en 2013, en croissance de 3,9 %. Même si la montée en puissance des génériques est venue troubler sa croissance dans les zones développées comme l'Europe et les USA.

La participation de Nestlé dans L'oréal reste "stratégique"

Le président du groupe Nestlé, Peter Brabeck-Letmathe, a précisé ce matin, mardi 11 février, que la participation de Nestlé dans le numéro un mondial des cosmétiques L'Oréal était "une participation financière, mais aussi stratégique à long terme". L'opération de cession à L'Oréal de 8% du capital qu'il détenait dans le groupe français n'est "pas un premier pas dans un désengagement de Nestlé (dans) L'Oréal", a-t-il ajouté.

1 commentaire

chfc27

11/02/2014 19h05 - chfc27

pour les actionnaires individuels il est évident que cette opération est une bonne nouvelle;Elle est à comparer à la transformation des CI en actions il ya quelques années.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter