L'Oréal crée un programme de solidarité sociale et environnementale

|

Soutenir les femmes vulnérables et répondre à l’urgence environnementale sont les deux volets de ce nouveau plan de 150 millions d’euros, baptisé L’Oréal pour le futur.

Le groupe veut réaffirmer son «?engagement historique?» pour les femmes etla biodiversité.
Le groupe veut réaffirmer son «?engagement historique?» pour les femmes etla biodiversité.© © Getty Images/ L’Oréal

A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. L’Oréal annonce un programme de solidarité sociale et environnementale « sans précédent ». L’Oréal pour le futur intervient sur deux volets prioritaires en cette période de crise du Covid-19. Il s’agit tout d’abord d’aider les femmes en situation de grande vulnérabilité. Un fonds de dotation de 50 millions d’euros permettra de soutenir le travail des associations : lutte contre la précarité, action en faveur de l’insertion professionnelle et sociale, aide d’urgence, en particulier auprès de femmes réfugiées ou en situation de handicap, lutte contre les violences commises et accompagnement des victimes. « La crise liée au Covid-19 n’épargne personne mais elle exacerbe les inégalités et frappe plus durement les personnes dont la situation économique ou sociale était déjà difficile ou qui sont victimes de violences, au premier rang desquelles les femmes. Il est indispensable de se mobiliser pour soutenir les plus vulnérables d’entre elles », déclare Alexandra Palt, directrice générale de la responsabilité sociétale et environnementale du groupe.

Ne pas renoncer à la transformation durable

Le second volet a trait à l’environnement. Au-delà des actions du projet de développement durable Sharing Beauty with All, L’Oréal a mis sur la table 100 millions d’euros supplémentaires répartis à parts égales entre deux actions clés. La régénération des écosystèmes naturels (marins et forestiers), avec pour objectifs de restaurer 1 million d’hectares dégradés, de capturer 15 à 20 millions de tonnes de C02 et de créer plusieurs centaines d’emplois. Et la lutte contre le changement climatique, via le financement de projets liés à l’économie circulaire, notamment en matière de recyclage et de gestion des déchets en plastique. « Dans les mois à venir, nos sociétés seront confrontées à des crises sociales qui induiront des situations de grande souffrance humaine, notamment pour les plus vulnérables. En même temps, les enjeux environnementaux se font de plus en plus pressants. Il est essentiel de ne pas renoncer à la transformation durable nécessaire pour le monde. Nous souhaitons réaffirmer notre engagement pour l’environnement et la préservation de la biodiversité et contribuer à atténuer la crise sociale pour les femmes. Ces deux causes reflètent les valeurs et l’engagement historique de L’Oréal », plaide son PDG, Jean-Paul Agon. Le groupe annoncera fin juin son programme de développement durable pour 2030, en complément de L’Oréal pour le futur.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2605

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous