L'Oréal débouté en Grande-Bretagne

|

La justice britannique a donné gain de cause, vendredi, au site américain de vente aux enchères eBay, estimant qu'il ne pouvait être tenu responsable de la vente des produits L'Oréal contrefaits vendus sur son site au Royaume-Uni. Les faussaires sont devenus de plus en plus raffinés dans leurs tentatives d'imiter l'apparence des véritables parfums et cosmétiques, a relevé le juge de la Haute Cour Richard Arnold. Selon lui, il est de plus en plus difficile pour des experts de repérer les produits contrefaits par simple inspection visuelle. Le 13 mai dernier, le Tribunal de grande instance de Paris avait déjà débouté L'Oréal.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message