L’origine des viandes bientôt obligatoire pour les produits élaborés ?

|

Le Parlement européen demande à la Commission de rendre la mention d’origine des viandes obligatoire dans les produits élaborés. La France soutient le projet.

L'origine des viandes est déjà obligatoire au rayon boucherie, mais ce n'est pas le cas pour les produits élaborés à base de viande.
L'origine des viandes est déjà obligatoire au rayon boucherie, mais ce n'est pas le cas pour les produits élaborés à base de viande.

C’est un vieux serpent de mer qui refait surface. Avec le Horsegate, le scandale alimentaire des plats préparés étiquetés à base de bœuf dans lesquels se trouvait du cheval, le projet de rendre obligatoire l’origine des viandes sur ces produits avait été porté par la France, entre autre.

Fortement encouragé mais pas encore obligatoire

Mercredi 11 février 2015, le Parlement a pris une résolution en ce sens. Il demande que soit mentionné la provenance des produits carnés dans les aliments transformés. La résolution a été adoptée avec une large majorité (460 voix pour et 204 abstentions)…mais l’institution n’a pas le pouvoir de rendre obligatoire ses décisions. C'est pourquoi elle interpelle la Commission européenne à légiférer en ce sens.

Si les agriculteurs soutiennent ce projet, des opposants existent : citons la FICT, la fédération des charcuteries, certains industriels et des pays comme l’Allemagne, et les Pays-Bas.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter