L’UFC-Que Choisir demande de voter l’amendement sur le marketing alimentaire

|

Quarante acteurs, dont plusieurs associations de consommateurs et associations de médecins, demandent aux parlementaires de voter cette semaine en faveur de l’amendement 552, proposé par Monsieur Rolland. Il s’agit d’interdire les messages publicitaires alimentaires jugés peu sains aux heures d’écoute des enfants. A travers cette demande, les signataires soulignent n’avoir pas été satisfaits par la Charte d’engagements volontaires signée la semaine dernière entre les Ministres de la Santé et de le Culture, avec les industriels et les professionnels de l’audiovisuel. Cette lettre ouverte relance le débat entre engagements volontaires et contrainte réglementaire.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter