Marchés

L'ultrafrais sur le fil

Grâce à un très bon dernier trimestre, le marché de l'ultrafrais a sauvé l'année 2009, et terminé la période sur une légère croissance en valeur et un léger recul en volume, selon les données de Syndifrais. Dans le détail, les yaourts, si les performances se sont améliorées en fin d'année, terminent en recul de 2%. De leur côté, les desserts frais sont stables, tandis que le fromage frais progresse de 7,8%. Du côté des distributeurs et des circuits, les hypermarchés, à l'image de Leclerc, première enseigne sur ce rayon, se sont révélés dynamiques (+3,3%), les supermarchés sont restés stables (- 0,2%), alors que les hard-discounters, à l'image de Netto, ont accusé un fort recul général (- 5,1%).

en équiLibre

Évolution de la consommation sur trois ans

moins de quAntités AcHetées

Évolution du nombre de ménages acheteurs (%), et quantités achetées par ménage (kg)

Source: CNIEL-IRI

des Hypers dominAnts

Répartition (%) des lieux d’achats en 2009

Source: CNIEL-IRI

LecLerc,unLeAder en forme

Part de marché (%) des enseignes

Source: CNIEL-IRI

Le fromAge prend LA pLus grosse pArtdugâteAu

Part (%) des produits laitiers frais dans les ventes de produits laitiers, en hypermarchés, supermarchés et magasins de hard-discount

pAs d’embeLLie pour Le LAit

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter