Marchés

L’usine Whirlpool d’Amiens reprise par l'entreprise française WN

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La reprise de l’usine Whirlpool d’Amiens est actée. L’entrepreneur local Nicolas Decayeux, via sa société WN, s’engage à « réindustrialiser » le site, sauvant par la même occasion 277 emplois.

whirlpool logo

Initié en juillet 2017, conclu en septembre… Le projet de reprise de l’usine Whirlpool d’Amiens est officiellement scellé. « Whirlpool a le plaisir d'annoncer que l’accord pour la réindustrialisation de son site d’Amiens a été officiellement signé », annonce en effet le groupe d’électroménager.

277 emplois

Comme prévu au cours de l’été, c’est donc WN, entreprise française créée par l’entrepreneur local Nicolas Decayeux, qui va s’atteler à faire vivre à nouveau ces chaînes de montage. Avec, à la clé, « à terme », la création de 277 emplois.

« La recherche d’un ou plusieurs acheteurs pour réindustrialiser le site a donné lieu à la prospection de plus de 600 entreprises françaises et internationales », précise le groupe Whirlpool, qu’on sent soulagé d’une telle conclusion, somme toute heureuse, après des mois de luttes où sa marque a été abîmée après la décision du groupe de fermer l’usine de sèche-linge picarde pour la délocaliser en Pologne.

Casiers réfrigérés

WN, de son côté, souhaiterait, selon BFM Business, produire sur le site d’Amiens des casiers connectés réfrigérés destinés à la livraison de produits frais.

 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA