Marchés

La branche traiteur de Delpeyrat plombée par un déficit de plus de trois millions d’euros

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

On savait que le talon d’Achille de Delpeyrat était sa branche traiteur. A l’issue d’une réunion avec la direction, un représentant syndical a révélé des pertes 10 fois plus importantes que prévues, qui avoisineraient « 3,5 à 3,8 millions d’euros ».

LOGO DELPEYRAT.jpg
LOGO DELPEYRAT.jpg© photos dr

Delpeyrat est en pleine restructuration. Avec le rachat de plusieurs sites en 2013, l’heure est à la réorganisation pour la société de la coopérative Maisadour. Dernier changement en date, une partie de la production du site de Thouars (Deux-Sèvres), spécialisé dans les plats cuisinés frais, va être transférée à Agen, dans le Lot-et-Garonne. Avec au passage, 58 emplois menacés sur les 86 que compte le site de Thouars.

Du côté des salariés, la colère monte… A tel point qu’une mise au point s’est imposée hier, jeudi 4 septembre. La direction du groupe, dont Frédéric Oriol, le directeur général, s’est rendue sur le site de Thouars avec des banderoles et 130 salariés remontés en guise de comité d’accueil, rapporte la Nouvelle république du Centre Ouest.

Le quotidien local raconte : « A la sortie de cet entretien, Nicolas Fergeault, élu CGT de l'entreprise, a rapporté ces révélations, notamment concernant le déficit du site. « Aujourd'hui, la direction a avoué que le déficit de la branche traiteur est bien au-delà des 300.000 € qu'on nous avait annoncés. » Il serait plus proche de 3,5 voire 3,8 millions d'euros. » Le traiteur reste un secteur difficile. De la même façon, le géant de la volaille LDC, qui a acheté la société Marie, peine à redresser la situation de cette marque.

Autre information du journal local, selon le syndicat, Carrefour serait l'une des causes de ce transfert de la partie traiteur entre Thouars et d’Agen. « L'excuse d'aujourd'hui, c'est que Carrefour l'aurait demandé (ce transfert, NDLR) suite à des problèmes de bactérie à Thouars », selon les propos de  Ncolas Fergeault. Contactée, Delpeyrat n’a pas répondu à nos sollicitations. 

Tous les fournisseurs de rayonnage alimentaire sont sur Magasin LSA

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA